Elles/Ils s’engagent avec Johanna Rolland

Colistier.e.s, elles/ils nous parlent de leur engagement aux côtés de Johanna Rolland pour les Municipales de mars 2020 à Nantes.

La liste “Nantes en confiance” a été dévoilée le 13 janvier dernier. Une nouvelle étape fondatrice dans la campagne pour les Municipales 2020 des 15 et 22 mars prochains.

La liste « Nantes en Confiance » est renouvelée et expérimentée, composée d’1/3 de colistiers du Parti socialiste, 1/3 de colistiers issus du rassemblement des forces de Gauche et écologistes, et 1/3 de colistiers issus de la société civile.

Avec « Nantes en confiance », c’est l’occasion de projeter Nantes demain. Pour Samira Bounakhla (Société Civile) : il s’agit de « Soutenir les initiatives et les démarches solidaires initiées par les habitants. » Pour Pierre-Emmanuel Marais (UDB) , c’est un ancrage : « Naoned. » Et pour Christine Fuchs (Société Civile), la ville demain sera : « Verte. »

Et cette campagne des Municipales 2020, en un mot ? Pour Aymeric Seassau (PC), elle est : « Rock’n’roll 🤘« , « Sereine » pour Bassem Asseh (PS) et « Impressionnante » pour Pauline Langlois (Génération.s).

=> Engagement
Des membres de cette liste, aux profils et aux parcours différents, nous expliquent pourquoi ils/elles soutiennent la démarche lancée par Johanna Rolland et s’engagent dans cette campagne à ses côtés.

=> En un mot, pourquoi t’engages-tu sur la liste Nantes en confiance ?

Hervé Fournier (Société Civile)
Je rejoins aujourd’hui Johanna Rolland car elle incarne le rassemblement. Les urgences sociales, environnementales nous obligent à une union pour agir en collectif autour de quelques valeurs fortes : la solidarité, la non-discrimination, la responsabilité à l’égard du présent et de l’avenir (les générations futures !). Cette actualité climatique sur laquelle nous alerte les jeunes générations nous amène individuellement à nous engager, à prendre position.

Mahaut Bertu (PS)
Parce que j’aime ma ville. J’y ai grandi, fait mes études, je m’y suis installée. Je m’engage aujourd’hui sur la liste “Nantes en confiance” pour contribuer à faire vivre cette douceur de vivre, pour une ville toujours plus juste, plus écologique, plus solidaire.

Marie-Annick Benatre (PCF)
Pour poursuive le cap à gauche à Nantes et être utile !

Samira Bounakhla (Société Civile)
Ma candidature auprès de Johanna Rolland est l’aboutissement de mon engagement citoyen et de mon attachement à notre Ville et à ses habitants. J’ai confiance en elle et ses engagements. Elle porte des valeurs que je partage! Depuis plusieurs années, je m’investis pleinement dans des projets associatifs, sportifs, sociaux et culturels. Ainsi, je connais la grande diversité des situations et des préoccupations des Nantaises et Nantais,et elle a toujours su y répondre courageusement. Sa proximité lui a permis de relever les difficultés que subissent les familles au quotidien.Elle a pu mesurer la déception des habitants qui ont perdu confiance.

Pierre-Emmanuel Marais (UDB)
Je suis candidat au nom de l’Union Démocratique Bretonne et cet engagement est le fruit d’un accord avec Johanna Rolland qui porte sur des propositions ambitieuses pour répondre aux défis écologiques, démocratiques et de mobilités que nous devons affronter collectivement. Bien sûr, parmi les mesures spécifiques portées par l’UDB, plusieurs permettront de poursuivre l’engagement de la métropole nantaise comme première ville de Bretagne dite « historique », en soutenant le développement des filières bilingues français-breton ou en se prononçant sur la question démocratique de la réunification de la Bretagne.

Aymeric Seassau (PCF)
Pour garder Nantes à gauche afin qu’elle soit accueillante et populaire.

Bassem Asseh (PS)
Parce que je pense que la puissance publique peut encore peser sur la marche du monde et ainsi améliorer la vie de nos contemporains en particulier ceux qui ont le plus besoin de soutien collectif.

Pauline Langlois (Génération.s)
Je me suis engagée sur la liste de Nantes en confiance car, elle rassemble les forces de gauche et des écologistes et la société civile. L’équilibre qui est fait sur celle-ci montre justement que nos impératifs sont de conjuguer nos forces vives entre entre elles, construire une majorité plurielle, renouvelée, ouverte à la société et en capacité de travailler ensemble pour faire de Nantes la ville que nous désirons et qui soit désirable.

Christine Fuchs (Société Civile)
Je m’engage sur la liste « Nantes en confiance « tout d’abord, parce que je crois en l’expérience de Johanna Rolland pour mener une campagne de proximité auprès des nantaises et des nantais,avec une équipe riche de la diversité de ses compétences. Les enjeux sont clairement énoncés :santé,sécurité climat,égalité pour le changement à Nantes et dans ses territoires.