La liste conduite par Johanna Rolland a été dévoilée

La liste « Nantes en confiance » est renouvelée et expérimentée, composée d’1/3 de colistiers du Parti socialiste, 1/3 de colistiers issus du rassemblement des forces de Gauche et écologistes, et 1/3 de colistiers issus de la société civile.

Johanna Rolland l’affirme : « Nantes en confiance, c’est le contrat que je propose aux Nantaises et aux Nantais. Confiance dans les ressources de Nantes, ses atouts, son histoire, son énergie. Confiance dans l’avenir et le collectif. Confiance en chacune et chacun des habitants de Nantes, qui aiment cette ville et tiennent à ce qu’elle garde son identité, son dynamisme, son ouverture et sa vitalité. Confiance pour mener les quatre combats que je fais miens, que nous faisons nôtres pour les six années à venir : la santé, la sécurité, l’écologie et l’égalité. Ces combats, nous allons les mener collectivement, avec les Nantaises et les Nantais, avec les forces vives de Nantes, et avec, bien sûr, une équipe municipale engagée, volontaire et sincère. »

« C’est cette équipe de 69 colistiers que je vous invite à découvrir aujourd’hui. J’en suis particulièrement fière. Elle est à l’image de Nantes, de ses 11 quartiers, à l’image de cette campagne que j’ai voulu très tôt ouvrir à la société civile, aux forces vives de Nantes, une liste de rassemblement des forces de gauche et écologistes »

=> Une liste « 1/3-1/3-1/3 », alliant compétences, expérience et un large renouvellement :

La liste de Johanna Rolland pour ces Municipales 2020 a été bâtie avec cette volonté : un tiers de colistiers issus du Parti socialiste ; un tiers de colistiers issus du rassemblement des forces de gauche et écologistes : Génération.s, Parti Communiste Français, Territoires 44, Union Démocratique Bretonne, Gauche Démocrate et Sociale, Parti Radical de Gauche, Gauche Républicaine et Socialiste, avec le soutien de Place publique et de Nouvelle Donne.

Et un tiers de colistiers issus de la société civile, des personnes engagées à Nantes dans leur vie professionnelle et personnelle, deux fois plus nombreux qu’en 2014.

45 colistiers n’ont jamais exercé de fonctions électives et 24 colistiers sortants ont participé à l’engagement d’un nouveau cycle depuis 2014.

=> Une liste représentative de la sociologie nantaise et des quartiers :

La moyenne d’âge de la liste est de 45 ans et elle est composée de 69 colistiers âgés de 18 à 86 ans. Il y figure des représentants de professions ou activités aussi variées que chef d’entreprise, assistante comptable, vidéaste ou patron de bar, des étudiants, des personnes retraitées et une lycéenne ! Au total, la moitié des colistiers travaillent dans le secteur public ou para-public.

=> Une liste mobilisée pour une campagne en proximité !

Tous les jours, l’équipe de « Nantes en confiance » est mobilisée en porte-à-porte pour échanger avec les Nantaises et les Nantais, les informer sur les élections des 15 et 22 mars prochains, les inviter à s’inscrire sur les listes électorales, leur faire connaître les 1ers engagements de Johanna Rolland.

Les « rendez-vous du mardi » se poursuivent : rendez-vous chaque mardi dans un café ou dans un équipement public pour faire connaissance avec l’équipe de « Nantes en confiance » et s’investir dans la campagne !

Tous les jeudis le local de campagne s’anime, sous l’impulsion de membres du Labo, d’anciens Ambassadeurs de 2014 et de colistiers, avec la programmation « Les jeudis du local ».

Tous les week-ends, l’équipe de « Nantes en confiance » va à la rencontre des Nantais.es : les équipes de Nantes en confiance sont sur le terrain pour des opérations de campagne, présence sur les marchés ou grandes mobilisations.

À compter de février prochain : 11 demi-journées dans les 11 quartiers nantais où l’ensemble des colistiers de « Nantes en confiance » sera mobilisé pour aller échanger avec les professionnels, rencontrer les acteurs associatifs engagés au quotidien, faire des balades urbaines à la rencontre des habitants et des commerçants, poursuivre le porte-à-porte à la rencontre des Nantais.es avec les équipes de « Nantes en confiance », porter le projet et en échanger, en proximité, dans des réunions d’appartement.