La liste

Nantes où « la cadence de la vie n’est pas la même qu’ailleurs, où un esprit d’aventure au-delà de toutes les aventures habite encore certains êtres », Nantes est une cité qui occupe une place singulière dans le concert des grandes villes d’Europe. Elle est cette ville d’arts où nous aimons vivre et travailler, qui accueille chaque année des nouveaux venus. Elle est cette ancienne tête de pont du commerce transatlantique qui sait regarder son histoire en face. Elle est ce fleuron passé des constructions navales, qui garde la mémoire des ouvriers de Basse Bretagne à la Madeleine ; une ville qui conserve la trace de toutes les mains qui ont bâti ses rues, fait la prospérité de son industrie et qui se sont si souvent dressées contre les injustices.

Tant de mains qui ont transformé ce monde, et tant de regards qui désormais contemplent en face l’immense défi posé à notre humanité par le réchauffement climatique et la dégradation de nos écosystèmes naturels. Nous savons que, demain, tous les domaines de notre vie en seront bouleversés. Nous savons aussi que le temps est compté. Cette conscience partagée de l’urgence environnementale nous presse de construire ensemble les conditions d’une inflexion du modèle de développement de notre ville. Pour nous guider dans cette tâche historique, nous avons une boussole. Cette boussole tient en notre détermination à assumer notre responsabilité écologique en l’arrimant à l’impératif tout aussi essentiel de justice sociale. Car l’engagement de Nantes dans la transition écologique peut et doit être l’occasion de resserrer les fils de la cohésion sociale en son sein ; l’occasion, aussi, de tisser les liens d’une solidarité renouvelée avec les territoires alentours et avec les générations futures.

Nous avons une boussole et nous avons une méthode : participation citoyenne, ouverture à de nouvelles énergies militantes, rassemblement le plus large possible des forces politiques partageant une même exigence démocratique, écologique et sociale sont les principes qui ont présidé à l’élaboration de notre projet municipal. Les grandes transitions auxquelles nous sommes appelés ne sauraient être déléguées aux experts et aux savants ; largement inexplorées, elles requièrent l’invention de solutions inédites qui puisent à la source vive de la créativité, de la générosité, des enthousiasmes et des convictions de nos concitoyens. Le nouveau contrat écologique et social que nous voulons sceller avec les Nantaises et les Nantais ne pourra se déployer qu’à hauteur d’homme et de femme, dans une écoute et une attention de chaque jour aux vies quotidiennes des habitants de cette ville, notamment les plus fragiles. 

Ce contrat est également promesse de volontarisme dans l’action publique – un engagement à poursuivre résolument les politiques amorcées dans le mandat précédent pour infléchir la trajectoire de Nantes vers la neutralité carbone, réduire notre consommation énergétique, remodeler nos transports, et garantir notre sécurité alimentaire face à la multiplication des aléas climatiques. Ce faisant, nous sommes invités à nouer de nouvelles coopérations entre les 24 communes de la métropole mais aussi avec les territoires ruraux et les petites villes voisines, avec les entreprises et avec le monde paysan, pour dessiner, ensemble, une organisation du travail, des mobilités et de l’usage des terres qui soit à la hauteur des défis du siècle. Notre projet est, enfin et surtout, clairement ancré à gauche : nous nous engageons à mobiliser tous les leviers de politiques publiques disponibles pour répondre aux besoins humains fondamentaux que sont le logement, l’emploi, la sécurité, la santé, l’égalité femmes-hommes, l’accès à une alimentation saine, les activités sportives, l’émancipation par l’éducation et la culture, et la participation démocratique. L’accès des habitants de tous les quartiers à ces biens 

communs fondamentaux a été le nerf du premier mandat de Johanna Rolland. Il reste le cœur battant du mandat à venir, si les Nantaises et les Nantais nous accordent à nouveau leur confiance.

Le moment contemporain nous invite à réaffirmer ardemment le rôle primordial de l’échelon municipal dans la défense de ces biens communs qui fondent la vie en société. Nous avons besoin d’un terrain commun pour rassembler nos forces face aux grandes mutations à venir. Nous avons besoin de lieux de délibération démocratique rapprochés pour confronter nos différences et bâtir une vision d’avenir partagée. Nous avons besoin de services publics robustes et accessibles pour lutter contre la précarisation de trop nombreuses existences, et pour continuer de nous rencontrer dans l’espace public. 

La ville n’est pas à vendre, nous ne laisserons pas nos logements livrés aux logiques spéculatives. Nantes restera une ville bigarrée et populaire, fière de sa diversité sociale, riche de ses contrastes, attentive aux Nantais les plus fragiles. Une ville où le tramway, ce véhicule emblématique de notre modernité urbaine, continuera de relier entre eux tous les quartiers, et où tous les habitants pourront continuer d’investir les quais de Loire et de se promener le long des bordures herbeuses de l’Erdre. A ceux qui prônent un retranchement brutal sur l’entre-soi, à ceux qui voudraient circonscrire les frontières de la solidarité sociale aux citoyens bien racinés, nous opposons l’hospitalité et la capacité créatrice d’une ville qui a toujours su se projeter vers l’avant, sans nostalgie. Oui, Nantes est une grande ville émancipatrice ; « une ville qui s’est inventée, qui continue de s’inventer au jour le jour » grâce à l’énergie de ses habitants, et de ses acteurs économiques et associatifs ; une cité qui a su surmonter ses meurtrissures et ses bouleversements successifs – du commerce maritime à l’industrialisation, du comblement de la Loire à la fermeture des chantiers navals – pour demeurer le lieu d’une libération de l’imaginaire et d’une ouverture à l’universel.

« Neptune favorise ceux qui voyagent », dit la devise de notre ville. Nous avons la conviction que Nantes recèle les ressources nécessaires pour naviguer en confiance les grandes transformations du XXIe siècle. Ensemble, forts de notre tradition d’explorateurs de mondes réels et imaginaires et forts de notre solidarité, faisons de Nantes un fabuleux laboratoire des possibles – un abri pour les exilés ; la source de nouvelles utopies du partage ; le véhicule de rencontres inédites avec le proche et le lointain ; le berceau d’une urbanité apaisée, réconciliée avec la nature.

 

(1) André Breton (Nadja)
(2) Cf. Julien Gracq (Lettrines) : « Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler. »
(3) Julien Gracq (La forme d’une ville).

1. Rolland Johanna
40 ans
Cadre Territoriale
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
PS
2. Dantec Ronan
56 ans
Auteur
Nantes Erdre
Territoires 44
3. Bertu Mahaut
24 ans
Doctorante
Nantes Sud
PS
4. Rebouh Ali
50 ans
Enseignant
Dervallières Zola
Société Civile
5. Langlois Pauline
29 ans
Conseillère indemnisation en assurance
Malakoff Saint-Donatien
Génération.s
6. Seassau Aymeric
42 ans
Secrétaire départemental du PCF
Dervallières Zola
PCF
7. Hakem Abbassia
61 ans
Attachée territoriale
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
PS
8. Fournier Hervé
49 ans
Responsable d'un bureau d'études
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
Société Civile
9. Collineau Marlène
34 ans
Chargée de mission
Hauts-Pavés Saint-Félix
GDS
10. Marais Pierre-Emmanuel
51 ans
Chargé de mission transports
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
UDB
11. Bassal Aicha
45 ans
Conseillère technique en action sociale
Nantes Erdre
Société Civile
12. Asseh Bassem
45 ans
Cadre dirigeant
Breil Barberie
PS
13. Gouez Aziliz
40 ans
Chercheuse
Breil Barberie
Territoires 44, Place Publique
14. Bolo Pascal
58 ans
Inspecteur des finances publiques
Nantes Nord
PS
15. Sotter Jeanne
60 ans
Cadre auditeur comptable
Doulon Bottière
PRG
16. Trichet Franckie
49 ans
Enseignant-chercheur
Dervallières Zola
Société Civile
17. Benâtre Marie Annick
65 ans
Employée à la retraite
Nantes Erdre
PCF
18. Talledec Denis
49 ans
Directeur culturel
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
Société Civile
19. Lefranc Elisabeth
59 ans
Sans profession
Hauts-Pavés Saint-Félix
PS
20. Guiné Thibaut
27 ans
Assistant d'éducation
Malakoff Saint-Donatien
Génération.s
21. Blin Nathalie
56 ans
Ouvrière
Malakoff Saint-Donatien
PCF
22. Grenier Vincent
48 ans
Ingénieur
Doulon Bottière
PS
23. Bir Cécile
50 ans
En recherche d'emploi
Malakoff Saint-Donatien
Sans étiquette
24. Quéro Thomas
44 ans
Chargé d'études
Centre ville
PS
25. Piau Catherine
57 ans
Chargée de mission
Nantes Erdre
PS
26. Salecroix Robin
29 ans
Chargé de communication
Dervallières Zola
PCF
27. Robert Pascale
61 ans
Chirurgienne dentiste à la retraite
Nantes Erdre
PCF
28. Pascouau Yves
45 ans
Chercheur, Directeur Europe d'une ONG
Breil Barberie
Société Civile
29. Coussinet Valérie
51 ans
Formatrice
Centre ville
UDB
30. Sobczak André
46 ans
Enseignant-chercheur
Nantes Sud
Société Civile
31. Ferreira Virginie
35 ans
Assistante comptable
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
PS
32. Salaün Gildas
43 ans
Attaché de conservation du patrimoine
Centre ville
PS
33. Boisramé Nadège
46 ans
Enseignante
Malakoff Saint-Donatien
GDS
34. Cocotier Michel
63 ans
Proviseur à la retraite
Nantes Sud
Société Civile
35. Bourdon Émilie
23 ans
Étudiante en Master d'ESS
Ile de Nantes
Génération.s
36. Chateau Olivier
46 ans
Secrétaire général PS 44
Centre ville
PS
37. Brosseau Laurence
48 ans
Chargée de mission
Doulon Bottière
PS
38. Boulé Aurélien
36 ans
Vidéaste
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
UDB
39. Croué Véronique
54 ans
Responsable au sein d'une association de tourisme de l'ESS
Malakoff Saint-Donatien
Société Civile
40. Boutholeau Romain
33 ans
Directeur d'école
Malakoff Saint-Donatien
PS
41. Bounakhla Samira
43 ans
Coordinatrice en insertion professionnelle
Breil Barberie
Société Civile
42. Verdier Geoffroy
45 ans
Directeur d'une entreprise de l'ESS
Nantes Erdre
PS
43. Taouzari Fouzia
42 ans
Psychologue clinicienne
Centre ville
Société Civile
44. Mauduit Benjamin
42 ans
Responsable associatif
Nantes Erdre
PS
45. Fuchs Christine
69 ans
Enseignante à la retraite
Hauts-Pavés Saint-Félix
Société Civile
46. Chevalier Bruno
64 ans
Chef d'entreprise
Dervallières Zola
GRS
47. THOMAS Vanessa
51 ans
Fonctionnaire territoriale
Centre ville
PS
48. André Christian
62 ans
Retraité
Nantes Sud
PS
49. Pinvidic Lenaïg
33 ans
Co-responsable d'une troupe de théâtre
Centre ville
Société Civile
50. Daguet Pierre
53 ans
Assistant adulte handicapé
Doulon Bottière
PCF
51. Fraix Jeannick
71 ans
Professeure retraitée
Doulon Bottière
UDB
52. Quenach de Quivillic Laurent
21 ans
Étudiant
Centre ville
Génération.s
53. Péneau Cécile
44 ans
Responsable d'un accueil périscolaire
Nantes Erdre
PS
54. Fournier Guillaume
32 ans
Chef d'entreprise
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
Société Civile
55. Desvaux-Cristovao Élisa
18 ans
Lycéenne
Nantes Nord
Société Civile
56. Crouzet Mathias
31 ans
Webmaster
Dervallières Zola
Société Civile
57. Bizet Christine
38 ans
Téléconseillère
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
PS
58. Lucas Jean
52 ans
Comédien
Doulon Bottière
UDB
59. Biron Charlotte
46 ans
Médecin
Centre ville
Société Civile
60. Devigne Nicolas
40 ans
Cadre de santé au CHU
Centre ville
PS
61. Raballand Henriette
55 ans
Juriste
Malakoff Saint-Donatien
PS
62. Couanau Romain
30 ans
Paysagiste
Hauts-Pavés Saint-Félix
Société Civile
63. Bouillon Anne
47 ans
Avocate pénaliste
Bellevue Chantenay Sainte-Anne
Société Civile
64. Chrétien Louis
25 ans
Employé
Centre ville
PCF
65. Vallée Emmanuelle
33 ans
Coordinatrice administration des ventes
Malakoff Saint-Donatien
PS
66. Chabal Sylvain
51 ans
Patron de bar
Centre ville
Société Civile
67. Comès Sabine
61 ans
Graphiste, Illustratrice
Centre ville
UDB
68. Deprost Thierry
54 ans
Ingénieur
Dervallières Zola
PS
69. Aoustin Mado
86 ans
Retraitée
Dervallières Zola
Société Civile