Mettre en oeuvre concrètement la social-écologie et créer un choc de confiance démocratique

Ce scrutin est d’abord marqué par une abstention massive et inédite partout en France et à Nantes aussi bien entendu. Au-delà de la part liée au contexte sanitaire, à celle due aux trois mois qui séparent les deux tours, cette abstention démontre à quel point notre pacte démocratique est abimé. Peut-on se résoudre à voir une part sans cesse grandissante des citoyens s’en éloigner ? Non ! Il est urgent de créer un choc de confiance démocratique. C’est un défi sur lequel nous apporterons notre part de réponse ici à Nantes, par encore plus d’exemplarité, plus de transparence et de participation des citoyens aux décisions durant les 6 prochaines années.